Appelez-vous!

Service-Hotline: 0848 322 333
Centrale: 043 322 32 32

Kontaktieren Sie uns

Veuillez calculer 7 plus 8.

Pflichtfelder sind mit einem Stern markiert (*)

Réfrigérant

Réfrigérant – le récipient de transport de la chaleur

Qu'est-ce que le fluide frigorigène ?

Le fluide frigorigène est le carburant de toute machine frigorifique. En tant que « récipient de transport », il a pour fonction de transporter la chaleur. L'énergie thermique absorbée par le fluide à refroidir est transmise au fluide frigorigène par l'échangeur de chaleur. Celui-ci transporte la chaleur vers l'endroit où elle doit être transférée (par ex. condenseur refroidi à l'air à l'extérieur).

Les exigences posées à un bon fluide frigorigène sont très variées. Il doit pouvoir absorber le plus d'énergie thermique possible, être stable au sein du circuit frigorifique et se liquéfier et s'évaporer à des pressions appropriées. Parallèlement, il doit se dégrader naturellement le plus rapidement possible dans l'atmosphère. De plus, un bon fluide frigorigène doit être le moins toxique et le plus ininflammable possible. Trouver un fluide frigorigène qui réponde au plus grand nombre possible de ces exigences est aujourd'hui l'un des principaux défis de la technique du froid.

Ces dernières années, l'accent a été mis sur la compatibilité avec l'environnement, ce qui explique l'existence de diverses réglementations qui régissent l'utilisation des fluides frigorigènes. Vous les trouverez dans la section « Réglementation ».

 

Que signifient GWP (PRP) et ODP (PACO) ?

Les abréviations GWP et ODP reviennent souvent dans le contexte des fluides frigorigènes. Ils signifient respectivement Global Warming Potential (potentiel de réchauffement planétaire, PRP) et Ozone Depletion Potential (potentiel d'appauvrissement de la couche d'ozone, PACO). Ce sont deux facteurs qui ont une influence sur l'admissibilité d'un fluide frigorigène.

GWP (PRP)

L'effet de serre de la Terre est la condition de base pour le développement de l'écosystème. Sans lui, la température moyenne de la Terre se situerait aux alentours de -18°C. En principe, l'effet de serre n'est donc pas négatif. Le problème réside dans le fait que l'effet de serre supplémentaire créé par l'homme ne donne pas à l'écosystème le temps de réagir pour compenser les variations de température qui existent depuis des millénaires.

L'effet de serre, qui a beaucoup progressé au cours des dernières décennies, est également influencé, entre autres, par les fluides frigorigènes présents dans l'atmosphère. C'est la raison pour laquelle les fluides frigorigènes ayant un PRP élevé sont peu à peu interdits.

La valeur de référence pour le PRP est le CO2 avec une valeur de PRP de 1. Cela signifie que le potentiel de réchauffement planétaire du réfrigérant R-410A, avec une valeur de PRP de 2880, est supérieur au CO2 de ce facteur.

ODP (PACO)

Le potentiel d'appauvrissement de la couche d'ozone d'un fluide frigorigène indique dans quelle mesure il attaque la couche d'ozone, qu'il atteint au bout de 15 à 30 ans après son émission dans l'atmosphère. C'est le composant chlore du fluide frigorigène qui est responsable du PACO. Les fluides frigorigènes contenant du chlore sont interdits depuis quelques années, ce qui entraîne la disparition du marché des fluides frigorigènes ayant un potentiel de destruction de l'ozone.

La valeur de référence pour le PACO est le R11. Il a été choisi parce qu'il avait un large champ d'application. Outre son utilisation comme fluide frigorigène, il était également utilisé pour faire mousser les mousses et pour le nettoyage.

 

Les principaux fluides frigorigènes

La  « Liste des principaux fluides frigorigènes », publiée par l'Office fédéral de l'environnement (OFEV) et régulièrement mise à jour, présente les principaux fluides frigorigènes. On y voit leur PACO, leur PRP, leur classification de sécurité ainsi que les prescriptions de l'Ordonnance sur la réduction des risques liés aux produits chimiques (ORRChim) concernant l'admissibilité du fluide frigorigène.

Quels fluides frigorigènes sont soumis à des restrictions d'utilisation ?

Certains fluides frigorigènes sont soumis à des restrictions d'utilisation en fonction de la puissance frigorifique, du potentiel de réchauffement planétaire et des circuits secondaires. Le document « Réglementation des installations productrices de froid - Synthèse graphique » de l'OFEV en donne un aperçu.

 

Prescriptions relatives aux fluides frigorigènes

En Suisse, les fluides frigorigènes sont réglementés par l'annexe 2.10 de l'ORRChim. L'un des principaux objectifs de cette réglementation est de réduire les émissions de fluides frigorigènes qui appauvrissent la couche d'ozone et qui réchauffent fortement le climat. L'évolution de cette ordonnance est de ce fait le reflet de l'état progressif de la technique.

L'aide à l'exécution « Installations contenant des fluides frigorigènes: du concept à la mise sur le marché » explique, précise et résume les dispositions. Tous les thèmes suivants peuvent être consultés dans l'aide à l'exécution.

Ma machine frigorifique ou ma pompe à chaleur a-t-elle besoin d'un carnet d'entretien ?

L'ORRChim prescrit la tenue d'un carnet d'entretien pour les machines frigorifiques et les pompes à chaleur dont la charge est supérieure à 3 kg de fluide frigorigène, quel que soit le type de fluide. Ce carnet d'entretien sert à documenter l'historique d'une machine. Selon l'ordonnance, la responsabilité de la tenue du carnet d'entretien incombe au détenteur de l'appareil ou de l'installation. Dans la pratique, le détenteur confie souvent cette tâche à l'entreprise spécialisée. Le professionnel qui effectue des travaux sur la machine remplit les champs prévus après chaque intervention ou entretien.

Dois-je déclarer ma machine frigorifique ou ma pompe à chaleur ?

Tout comme la tenue d'un carnet d'entretien, une obligation de déclaration s'applique aux installations contenant plus de 3 kg de fluide frigorigène. Depuis juin 2019, elle s'applique quel que soit le fluide frigorigène utilisé et pas seulement aux installations contenant un fluide frigorigène appauvrissant la couche d'ozone ou stable dans l'air.

Depuis octobre 2021, les installations peuvent également être déclarées numériquement sur www.cooling-reg.ch.

Dois-je soumettre ma machine frigorifique ou ma pompe à chaleur à un contrôle d'étanchéité ?

En principe, l'étanchéité d'une machine frigorifique ou d'une pompe à chaleur doit être contrôlée après chaque intervention dans le circuit frigorifique et lors de chaque entretien. Si aucune intervention n'est nécessaire sur l'installation, des contrôles d'étanchéité doivent néanmoins être effectués régulièrement.

Comme les installations de Klima Kälte Kopp AG ne sont pas considérées comme hermétiquement fermées ou "entièrement hermétisées", un délai d'un an s'applique pour les contrôles réguliers.

Qu'est-ce que le Permis pour l’utilisation de fluides frigorigènes ?

Le Permis pour l’utilisation de fluides frigorigènes est la condition préalable pour qu'une personne puisse travailler avec des fluides frigorigènes. Ces travaux comprennent d'une part le contrôle d'étanchéité décrit du système de réfrigération, mais aussi des travaux généraux d'entretien et de réparation.